Nouveaux albums

Ma passion pour les albums de littérature de jeunesse  m’a menée à faire de belles découvertes ces derniers temps …

« Chaperon Rouge », d’Adolfo Serra aux éditions Actes Sud Junior : petit format, pas de texte. Des illustrations inquiétantes; on ne sait jamais qui est quoi, qui est où ni qui a peur de qui dans cette version. Magnifique … mais pas adapté aux jeunes enfants.

chaperon-rouge

« Petit oubli », de Charlotte Légaut, aux Éditions du Rouergue : petit format, dessins au trait noir minimaliste mais d’une grande tendresse, comme le texte, tout aussi minimaliste. « J’ai un petit peu oublié que c’était ton anni…versaire … » Un album à dévorer.

petit-oubli

Un tour en Petite Section

Mettre les PS en projet, surtout au début de l’année, n’est pas une mince affaire. Une chose est certaine, il faut rester modeste et construire des séquences courtes permettant aux enfants de commencer à se construire en tant qu’élèves.

Ma charmante, et non moins compétente, collègue de PS, m’a envoyé certains de ses « petits projets » qui vont lancer l’année. C’est tout simple, mais avant de se lancer dans de grandes choses, il faut que les enfants s’installent dans l’école, dans la classe et il est bon de penser ces moments-là.

Merci Claire.

Projet A1 : découverte de l’école

Projet A2 : découverte de la classe

Provoquer l’envie d’écrire

J’ai découvert cette année un album intitulé « S’il te plaît écris-moi » de Haruo Yamashita (éditions Mijade) : en allant relever son courrier, un petit garçon découvre une grenouille en plein emménagement. Plus tard, la peinture ayant séché, il la trouve en train de lire une lettre et lui explique que « ça ne se fait pas de lire le courrier des autres ». Mais Grenouille veut recevoir des lettres. Après plusieurs tentatives, ne recevant pas de réponse du petit garçon, Grenouille s’en va… Continuer la lecture de Provoquer l’envie d’écrire

Albums de littérature de jeunesse (2)

Je poursuis l’exploration de ma bibliothèque. Cette montagne d’albums finit par contenir des doublons, il est temps d’effectuer un tri fonctionnel.

J’ouvre donc aujourd’hui deux nouvelles pages :

  • une page « émotions ». Je précise qu’il s’agit des émotions des enfants, celles qu’ils ont encore parfois du mal à comprendre, à exprimer et à gérer. Si le sujet vous intéresse… suivez le guide
  • une page « amitié » … suivez le guide
  • une page « guerre et paix » … suivez le guide
  • une page « albums pour les Petits » … suivez le guide

Et si vous avez d’autres références, n’hésitez pas.

Cartables

Lorsque j’ai franchi le passage de l’élémentaire à la maternelle, un site a guidé mes pas grâce aux interventions aussi riches que nombreuses de ses participants. Il s’agit de Cartables. Aujourd’hui, Cartables passe la main et devient, par la volonté de quelques contributeurs que je remercie, Planète Cartables. N’hésitez pas à y faire un tour, à poser vos questions, à proposer vos idées, à donner votre avis.

Albums de littérature de jeunesse

J’aime lire et j’aime raconter des histoires en classe (et ailleurs). J’accumule donc les albums. Alors, je me suis dit que j’allais vous faire profiter un peu de mes recherches et de mes trouvailles.

J’ai donc créé une page « albums pour la classe » qui sera déclinée en thèmes. Les premiers à voir le jour sont « le petit chaperon rouge » et « les trois petits cochons ».

Jeu « qui suis-je ? »

Un petit jeu que j’ai décliné suivant les thèmes travaillés cette année et qui permet d’aborder la construction du langage oral de façon ludique : « Qui suis-je ? » Le sujet de cette dernière période : « les formes et les positions ».

Le principe : on joue à 3 ou 4 (plus c’est trop). L’un des joueurs choisi une figure. Les autres posent des questions dont la réponse ne peut être que OUI ou NON pour deviner de quelle figure il s’agit.

Les notions abordées ici : carré / rectangle, petit / grand, dessus / dessous,  à droite / à gauche / entre.

Les documents à télécharger en pdf : Qui suis-je ? (formes)

Activités autonomes : bilan à mi-parcours

Deux périodes complètes se sont écoulées depuis l’introduction des activités autonomes.

Période 3 : introduction des activités autonomes. Les enfants marquaient leurs « visites » dans un tableau à double-entrée. Le fonctionnement n’a pas pris; problème d’organisation. Mais engouement pour le principe de ces activités, beaucoup plus de calme dans la classe (ce n’était pas du luxe) et moins de pression pour l’enseignante. Continuer la lecture de Activités autonomes : bilan à mi-parcours