Les activités autonomes

D’abord phénomène anecdotique, on trouve maintenant des tiroirs d’activités autonomes dans beaucoup de classes. Il faut dire que l’opération commerciale autour de la « méthode Montessori » a aidé … Je ne m’étendrai pas sur cette mode liée à des intérêts purement commerciaux, mais la pauvre Maria doit se retourner dans sa tombe. Si elle avait su… mais comment imaginer, il y a une centaine d’années (oui, oui, 100 ans) que l’école serait livrée à un monde aussi mercantile?

Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, je n’ai rien contre Maria Montessori qui a fait beaucoup pour l’école maternelle, mais, soyons réalistes, sa « méthode » commence à dater même s’il est vrai que « c’était tellement mieux avant » … Là, pour ceux qui ne l’auraient pas compris, je blague.

Mais bon, venons-en au sujet de mon article, c’est à dire les activités autonomes telles que je les mets en place dans ma classe… Continuer la lecture de Les activités autonomes

Retour en classe

Après trois ans de fonction à temps partiel au pôle maternelle, je retourne en classe à temps plein. Une nécessité pour moi, les enfants, même si je les voyais à mi-temps, me manquaient trop.

Et puis, ces trois années en tant que formateur m’ont conduite à développer beaucoup de situations que je voudrais mettre en œuvre, chose qui fut impossible faute de temps ces dernières années. Je vais donc me régaler.

Autre point positif, je vais pouvoir à nouveau alimenter Fredaine. Cela aussi me manquait 😉 Je compte sur vos commentaires pour enrichir, corriger et faire vivre un peu plus ce blog à l’abandon depuis trop longtemps.

Algorithmes

L’identification et la reproduction d’algorithmes sont inscrites dans le programme dans le domaine « structurer sa pensée ». Des exercices évaluaient d’ailleurs cet item dans les évaluations CP. Pour être une adepte, je peux vous assurer que cela demande beaucoup de compétences aux enfants : sens de l’observation, discrimination visuelle, logique, repérage dans l’espace…

Cependant, tout dépend de ce que vous leur proposez. Si l’on se contente d’enfiler des perles, de coller des gommettes ou de colorier des ronds, ils ne progresseront pas beaucoup.

J’utilise, pour une part du travail, le matériel « atrimaths » composé de formes géométriques de couleurs variées. Plusieurs intérêts : pièces pas trop petites, de bonne qualité, complémentaires (par leurs dimensions) et permettant des productions attrayantes.

Pour ceux que cela intéresse, voici quelques modèles créés par mes élèves cette année.

Algorithmes-modeles-Atrimaths