Le suivi des activités autonomes

Une chose est apparue importante dès le début, c’est qu’il fallait un outil individuel de suivi des activités. Il a beaucoup évolué depuis le début.

Dans un premier temps, j’ai mis en place un carnet très détaillé.  Long a préparé… J’en laisse ci-dessous un extrait.

Sur chaque page, on trouve :

  • l’image correspondant à l’activité et son titre
  • une série de ronds à cocher (chaque rond correspond à une visite possible à l’activité)

Pour certaines activités, on trouve également la feuille de route avec, par exemple, les modèles à reproduire ou les niveaux de difficulté à franchir (c’est le cas pour « les rythmes ») et un rectangle pour la date.

Les enfants gardent leur carnet dans leur tiroir et doivent être totalement autonomes, même pour la validation qui peut se faire entre pairs. Je me réserve un créneau de temps à autre pour observer le fonctionnement des activités autonomes sans avoir de groupe en charge et pour valider certaines choses.

Carnet-individuel-de-suivi-act-autonomes-extrait

Par la suite, j’ai opté pour une feuille A4 présentant chaque activité visuellement (pour les enfants) et avec son objectif (pour les parents).

Activites-autonomes-P4-eleve

La feuille est conservée dans le casier de l’enfant. Le problème qui se pose est que régulièrement, certains enfants la perdent … J’envisage donc un cahier dans lequel seront collées les fiches de suivi des activités autonomes ainsi que les fiches de suivi de certaines activités (puzzles, jeux de logique avec différents niveaux de difficulté, modèles à reproduire…).

Les commentaires sont ici 🙂